© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

Mon regard sur mon travail et son évolution

Je passe de nombreuses heures à peindre mais toujours à la lumière du jour pour être au plus près de la couleur pure. En déployant mes gestes sur des toiles posées au sol, je laisse couler ou éclabousser les couleurs en toute liberté, sans maitriser le dessin et sans idée préconçue d’une quelconque œuvre finie. Je laisse ainsi place à l’imprévu et au hasard. Je n’aime pas être contrainte par le cadre d’une toile et travaille sur plusieurs toiles en même temps. Ma démarche a évolué. Initialement, je partais d’ébauches ou d’esquisses pour m’en détacher progressivement : je partais du sens pour construire des signes. Aujourd’hui je pars de la conception de signes et en donne ensuite le sens. C'est une œuvre ouverte que le spectateur peut lire librement.

J’ai toujours été fortement inspirée par la musique et la danse pour le dynamisme, la spontanéité et l’improvisation qu’elles peuvent communiquer, qu’elles soient traditionnelles (en Asie) ou plus contemporaines (jazz et swing). J’exprime mes émotions au rythme de la musique que j’écoute en peignant. Les couleurs entrent en vibrations, créant une tension visuelle et émotionnelle.

Les nombreuses années passées en Corée m’ont permis d’intégrer ce rapport au vide, qui est essentiel à l’esthétique extrême orientale et propice à la création et à l’introspection. Les contrastes d’une culture mariant modernité et tradition, force et sensibilité, m’ont amenée vers les couleurs primaires coréennes vives et vibrantes, la gestuelle des danses chamanes et la finesse de la calligraphie asiatique. Je me laisse guider par l’imagination dans les méandres de couleurs comme un chamane implore les esprits. Ma toile est un espace flottant où circulent l’air et l’énergie, ce souffle qui porte en lui l’essence de la vie. Le support entre alors en relation avec les formes et les couleurs, créant des compositions légères et dynamiques, basées sur la recherche de l’équilibre entre le corps, les émotions et l’esprit. Je vis l’acte de peindre un peu comme une transe.

J’ai toujours cherché à faire vivre la couleur, la matière et les formes en les associant. Je conjugue la fluidité des encres colorées transparentes et la ductilité des peintures acryliques. A partir d’une tache que j’étale et transforme, je laisse aller ma rêverie, mon imagination pour créer une image. Je ne cherche pas à contrôler les contrastes de lignes et de couleurs, je réalise une œuvre instinctive et abstraite. Mes tableaux sont un jaillissement de couleurs intérieures, un espace vibrant de vie porté par le contraste des encres : les encres noires et les encres plus claires s’animent au milieu du vide du blanc de la toile.

Dans les expositions collectives, j’ai toujours du mal à m’identifier à un courant défini : expressionnisme abstrait, abstraction lyrique, peinture informelle ? En fait, je me reconnais un peu dans tout, au gré de l’évolution de mes créations. Je cherche, en laissant aller mon instinct, à me comprendre moi-même et en même temps à comprendre le monde. J’ai souvent envie de mettre en avant les vertus thérapeutiques de la peinture. Peindre me procure toujours du plaisir même si parfois le résultat ne me satisfait pas. En cela, l’acte de peindre nous guérit de nos frustrations. C’est un voyage intérieur qui, en nous éloignant du matériel qui nous entoure, nous rapproche de l’essentiel qui est en nous.